Que vous pratiquiez la randonnée en autonomie, le camping ou l’alpinisme ultra-léger, quand il s’agit de choisir un matelas de sol il faut tenir compte de trois paramètres principaux.

Le matelas de sol fait partie de l’équipement de bivouac essentiel. Même les randonneurs qui partent en autonomie avec le matériel le plus léger possible ont appris qu’une bonne nuit de sommeil vaut quelques grammes de plus dans le sac.

Passer une nuit sans dormir réduit fortement le plaisir de partir plusieurs jours explorer la nature sauvage. Pour les expéditions, un matelas de mauvaise qualité peut même vous mettre en danger.

Un bon matelas de bivouac vous protégera des petites bosses et cailloux quand vous êtes allongé, et servira également du vous isoler du sol, souvent bien plus froid que l’air. C’est la base d’un bon système de sommeil.

Il faut évaluer plusieurs critères pour choisir le matelas qui vous convient le mieux – de sa construction et sa forme, aux matériaux et au bruit. Afin de vous aider à optimiser votre sommeil quand vous dormez dehors, nous allons nous focaliser sur les trois paramètres principaux : le confort, la chaleur, et le poids + taille.

LE COMFORT

Le confort est le seul paramètre qui est quasi impossible à mesurer, pourtant il fait toute la différence pour bien dormir pendant une randonnée en autonomie pendant plusieurs jours. Un matelas peut avoir plein de qualités comme la légèreté, la compacité ou la capacité de vous protéger des ours, mais si vous ne le trouvez pas confortable, vous n’aurez pas un sommeil reposant et réparateur.

Puisqu’il n’est pas toujours facile de dormir dans un endroit inhabituel où des conditions peuvent s’avérer difficiles, il faut bien prendre en considération ce dont vous avez besoin pour vous endormir.

Tout est relatif bien évidemment. Pour certains, le confort signifie un matelas ferme et isolant, pour d’autres il s’agit de la sensation procurée par le tissu, du soutien dorsal ou de l’épaisseur.

Notre point de vue sur le confort : un matelas doit fournir du soutien et de l’amorti, des qualités que vous trouverez dans l’ensemble de notre gamme. Vous trouverez également plusieurs options vous permettant de choisir un matelas selon vos préférences personnelles.

Nos matelas Air Sprung Cell™

Similaire à un matelas à ressorts ensachés, nos fameux matelas « Air Sprung Cell » sont conçus pour proposer plus de soutien et d’amorti que les matelas gonflables classiques, tout en étant aussi légers que possible.

A la place d’une construction classique à cloison, qui est bien moins stable, nos matelas gonflables sont dotés de cloisons maillées, ce qui crée plus de surface par une matrice de poches d’air interconnectées.

FACILE A GONFLER

Si vous avez passé la journée à marcher des kilomètres et des kilomètres, la dernière chose que vous aurez envie de faire est de vous fatiguer pour rien en gonflant votre matelas. Au-delà du fait d’avoir la tête qui tourne, vous prenez le risque d’introduire des bactéries et de l’humidité dans votre matelas. Nous avons rajouté un traitement antimicrobien à nos matelas comme une deuxième ligne de défense, mais il vaut mieux tout simplement éviter de souffler dedans.

Tous nos matelas Air Sprung Cell sont doté d’un sac pompe Airstream Pumpsack intégré. L’effet Bernoulli de ce sac pompe bien pratique vous permet de gonfler votre matelas en quelques souffles – pour un effort minimal et pour limiter la condensation.

Matelas de sol autogonflants

Ces matelas rembourrés utilisent une combinaison d’air et de mousse afin de fournir un soutien dorsal et un confort hors norme. L’effet douillet des matelas autogonflants est difficile à battre et le tissu crée souvent une sensation très douce qui ressemble presqu’au matelas chez vous. En fait, notre matelas Comfort Deluxe S.I. se fait quasi confondre avec ce qui se trouve à la maison.

Les matelas autogonflants sont depuis longue date préférés par les personnes qui privilégient le confort à la légèreté, mais grâce à notre processus Delta-Core™ – qui réduit de 40% le poids et l’encombrement du matelas – ils représentent aussi un bon choix pour les aventures où on va commencer à compter les grammes.

Régler la fermeté

Selon votre préférence pour une surface plus ou moins dur, notre valve multifonctionnelle permet régler la pression d’air de votre matelas. Il suffit d’appuyer sur le bouton orange pour retrouver fermeté souhaitée.

ISOLATION

Même équipé d’un sac de couchage très performant et d’un drap de sac, vous prenez le risque d’avoir très froid si votre matelas n’est pas assez isolant. La température du sol peut très vite absorber la chaleur du corps si vous ne faites pas suffisamment attention – ce qui peut engendrer une mauvaise nuit de sommeil, des blessures liées au froid ou même de l’hypothermie.

Pour déterminer sa performance isolante, nous regardons la valeur R (valeur de résistance) de votre matelas de sol. La valeur R représente la mesure de sa résistance thermique.

Une fois que votre température corporelle baisse en dessous d’un certain niveau, il est difficile de la remonter. L’isolation retient la chaleur, mais ne la génère pas.

Tous les matelas Sea to Summit sont évalués selon la nouvelle norme ASTM F3340-18, la référence en matière d’évaluation de la valeur R. Ce protocole de test standardisé obtient des valeurs R homogènes pour toutes les marques, ce qui vous permet de plus facilement faire une comparaison entre différents matelas avant d’acheter.

ESSAIS + CONTRÔLE QUALITE

Les matelas Sea to Summit sont soumis à un contrôle qualité avant leur mise sur marché :

+ La norme ASTM F3340-18 par un laboratoire indépendant,
+ Un surgonflage pendant 24 heures pour vérifier la solidité structurelle,
+ Des essais de résistance où nous essayons de détruire les matelas (assez amusant),
+ L’attribution d’un numéro de lot – pour des raisons de contrôle qualité.

Contrairement à un sac de couchage, il est difficile d’attribuer une fourchette de températures pour la performance thermique d’un matelas de sol. C’est dû au fait que la chaleur et l’isolation dépendent de plusieurs paramètres : la température de l’air, la température ressentie due au vent, la température du sol, le givre, le taux d’humidité, votre sac de couchage, votre sexe (quand on dort, la température corporelle des femmes est quelques degrés plus basse que celle des hommes), le drap de sac, les calories consommées pendant la journée, etc.

Cela écrit, nous avons créé un petit guide des valeurs R afin de vous aider à choisir un matelas qui convient aux conditions que vous prévoyez affronter et à la capacité de votre corps à gérer le froid. Si un des paramètres listés ci-dessous risque de provoquer une nuit sans sommeil à cause du froid, il faut choisir un matelas avec une valeur R plutôt élevée.

Pour plus d’information sur les valeurs R, rendez-vous sur notre page FAQ.

POIDS + TAILLE

Il faut un matelas suffisamment léger et compact pour pouvoir le transporter pendant votre périple. Quand vous voyagez en voiture ces deux éléments ont très peu d’importance, mais quand vous randonnez en autonomie pendant plusieurs jours en haute altitude, par exemple, il est primordial d’en tenir compte. Vous ne pouvez pas tout porter sur le dos en montagne.

Quand il est complètement gonflé, la taille de votre matelas et la surface qu’il couvre sont importants. Toute partie du corps qui dépasse les bords du matelas créé des ponts thermiques. Une fois que la température corporelle baisse suffisamment, il est difficile de se réchauffer. L’isolation permet de conserver la chaleur mails elle ne la génère pas.

Cela vaut réellement le coup de porter quelques grammes de plus pour passer une bonne nuit réparatrice au lieu de la passer à grelôtter.

C’est pour cette raison que nos matelas Air Sprung Cell sont plus larges que la plupart des matelas de sol sur le marché : 55 cm en largeur contre 51 cm en moyenne chez les autres marques. Nous proposons également des formes et des tailles différentes dans nos gammes Self Inflating (autogonflants) et Air Sprung Cell afin de satisfaire tout type de besoin. Nos matelas pour femmes, par exemple, sont plus étroits au niveau des épaules et plus larges entre la taille et les genoux, et donc mieux adaptés à la morphologie féminine et la tendance des femmes de dormir sur le côté.

La forme sarcophage suffira certainement pour une prochaine aventure minimaliste, ou peut-être vous préférez un matelas rectangulaire plus large. Quel que soit votre choix, cela vaut le coup de porter quelques grammes de plus pour pouvoir bien dormir.

Historiquement, le matelas le plus confortable était aussi le plus lourd. Mais avec l’arrivée des matelas comme la série Ether Light™ XT qui propose 10 cm d’épaisseur à un poids minimal et une compacité optimisée, et de notre processus de Delta Coring™, la situation a beaucoup évolué.

Delta Coring™

Pendant plusieurs années, les matelas autogonflants étaient réservés aux voyages où l’on campait dans ou juste à côté de son véhicule. Dorénavant, grâce à un processus comme le Delta CoringTM, nous arrivons à réduire le poids et l’encombrement des matelas autogonflants, ce qui en fait un choix intéressant pour les randonneurs et d’autres aventuriers en itinérance sans véhicule.

Les processus de Delta Core et de Delta Core-V™ nous permettent d’enlever 40% et 20% (respectivement) de mousse en PU de nos matelas autogonflants afin de minimiser le poids et maximiser la compacité tout en gardant un soutien et une performance thermique (isolation) des zones clés du corps. Un travail de body mapping (cartographie du corps) détermine lequel des deux processus il faut pour chaque matelas et type d’utilisateur final.


Il faut prendre en considération plusieurs éléments de design quand il s’agit des matelas de sol, mais si votre matelas satisfait ces trois critères, vous avez déjà mis toutes les chances de votre côté pour bien dormir en pleine nature sous la belle étoile.

Evidemment, il faut plus qu’un matelas pour bien dormir, ce pourquoi nous parlons plus souvent de systèmes de sommeil ici à Sea to Summit, autrement dit comment votre sac de couchage, matelas de sol, drap de sac et oreiller fonctionnent ensemble pour optimiser l’isolation, la chaleur et le confort global.

Nous avons développé notre Sleep System Finder / « Moteur de recherche de systèmes de sommeil » pour cette raison. Conçu pour trouver le système qui correspond le mieux à vos besoins, il tient compte des critères comme la forme physique, les conditions du voyage et les préférences personnelles pour permettre un choix éclairé quand vous achetez un matelas, un sac de couchage et tous les autres éléments.

Photos par Marc Daviet.